mandiana

Autres Sites hebergés par SONTEC

DiBiDa Direct TelMed Keneya CAPI Elearning
0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

La nécessité de la préservation de la paix pour un dévelopement durable en Guinee au benefice de tous 

Date : 20/10/2013

Le 28 septembre 1958 les Guinéens ont inscrit  le nom de leur pays dans l'histoire comtemporaine de l'humanité en disant NON à la communauté francaise, en preférant l'independance ("nous preferons la liberté dans la pauvreté à la richesse dans l'esclavage", AST) mettant ainsi fin à un siècle de domination francaise et ce VOTE MASSIF a fait rêver beaucoup d'autres peuples opprimés et devrait ouvir la voie à un épanouissement du peuple Guinéen sous la conduite du Guide de la Revolution Ahmed Sekou Toure (RIP). 

Malheureusement comme l'oeuvre humaine est empreinte à l'erreur, ce rêve (le 1er) d'un peuple à la recherche du bonheur est brisé par la faute des ennemis (guineens,francais, portugais,...) de ce peuple .... 


Le 3 avril 1984 le second rêve est permis sous Lansana Conte, mais là encore la liberté "retrouvée" fut transformée en libertinage et liberalisme sauvage mettant en danger l'existence de l'Etat, le bonheur tant souhaité se fera attendre, ce second rêve devint le cauchemar d'un Etat echoué là sur les bords de l'ocean atlantique (Kaloum) où le narco traffic avait pion sur rue. 


Le 28 Septembre 2009 la désintegration de l'Etat (sous le CNDD) avait atteint son paroxysme avec le massacre du peuple qui ne demandait que la democratie. La suite on la connait, elle fut douleureuse et heureuse à la fois ... 


La democratie tant souhaitée est enfin là (avec l'election du Professeur Alpha Condé en 2010 à la magistrature suprême) mais semée d'embuches à cause même de la specificité de la Guinée où le vote ethnique règne, où le communautarisme va en grandissant. Les elections legislatives (28 septembre 2013), historique, à la lumière des resultats vient confirmer l'existence de ce vote ethnique pour l'essentiel mais l'apprentissage de la democratie est difficile et surtout le souhait de l'opposition pour reprendre l'election est utopique car il n'y a pas les anges (opposition) d'un côté et les diables (pouvoir) de l'autre, ce vote est le miroir d'une société qui doit changer à tous les niveaux, pas seulement au sommet de l'Etat.

C'est une societé en crise politique, morale, economique et surtout une société où l'impunité devient la loi (la justice des forts comme dans la jungle !!!), qui doit entreprendre une autocritique sans ambages,identifier les maux qui la rongent et cela ne pourra être reussie que si toutes les forces vives se mettent ensemble au delà de l'appartenance ethnique, politique, sociale ou religieuse, la survie de la Nation en depend. Il n'ya pas de democratie parfaite, encore moins d'election parfaite (surtout dans les societés luttant pour la survie) mais c'est dans l'hemicycle qu'il faudra exprimer ses opinions pas dans les rues à ce stade embryonaire de la democratie naissante et ce dans un Etat fragile en construction, dans une societé ou la violence est célébrée. 

Faisons en sorte que ce 3eme rêve ne soit pas brisé, ensemble (pouvoir, opposition, societe civile) dans la paix le rêve d'un Etat prospère est permis, un peuple soudé,uni peut attendre le bonheur pour tous sans exception. 

La responsabilité historique de la jeunesse dans une nation en gestation est plus que necessaire si elle veut prendre sa place dans un monde globalisé où il n'ya pas de chances pour les petites nations, pour les querelles ethniques. J'ose espèrer que le message ne tombera pas dans les oreilles de sourds, le rêve est permis .... 



Que Dieu benisse la Guinée .... 



Auteur :S Diakite

Gravatar
FODE KANY leader
felicitation
Très impressionnante boss et remarquable

2000 caractères restants