0
0
0
s2sdefault

 

Me voyant coincé, persécuté pour mes opinions de développement, mon cher Fama n'a eu d'autre choix que de me servir d'une dose d'humour teintée d'ironie.

 

KF: Daouda, hahaha hahaha tu sais.... kiakiakia kiakiakia, wohoyiiiiiii mon ventre.

  

DAD: qu'est-ce qu'il y a mon cher, tu me salut même pas et tu te mets à rire à gorge déployée.

 

KF: hahaha hahaha c'est-à-dire... , j'ai vu des migrants clandestins mais jamais un homme clandestin sur Facebook. Kiakiakia kiakiakia eh Allah wohoyiiiii n'kônô🤪🤪😄

 

DAD: qui est clandestin sur Facebook ?

 

KF: toi-même. Tu as un compte que tu ne gère pas. Tu n'as pas dit que tu recules pas, mais te fera reculer. Hahaha hahaha yeyiii Kabako 😂😂

 

 

 

DAD: l'essentiel est que le message. Si ma conviction était le matériel, je serai le plus riche des jeunes de la préfecture de Mandiana. Voilà pourquoi je ne pouvais pas reculer.

 

KF: wallaye Allah, celui qui a eu l'ingéniosité de te supprimer sur Facebook a bien fait. Tu nous troublais, tu nous agaçais. Hahaha hahaha😁😁😁

 

DAD: moi, j'ai des références. Je connais des gens qui étaient plus imperturbables que moi, certains étaient exilés et d'autres mêmes condamnés par contumace avant qu'ils n'atteignent leur but.

 

KF: c'est bon, c'est bon, c'est bon comme ça. Je sais où tu vas.

 

 

DAD: je n'ai quand même pas dit que tu as escaladé le mur du stade même si je sais que tu es excellent grimpeur.

 

 

KF: à chacun son vécu. Revenons sur terre. Mon Diak, pourquoi tu pouvais être comme certains de tes compagnons qui ont dit, je cite: 《partout il n'y a pas d'argent on ne va plus là-bas 》,《on va profiter des fruits 》, 《il est bon de défendre une préfecture, il est encore plus mieux de se défendre 》.

 

DAD: quand vous vous engagez dans une longue lutte, il y aura forcément des démissionnaires. Toi-même,  combien de tes compagnons t'ont abandonné en cours de route ? L'objectif pour notre groupe c'est de faire comprendre à nos parents que notre salut dépend de notre engagement ferme à faire de Mandiana une préfecture rayonnante.

 

KF: tu penses que c'est toujours possible ?

 

DAD: je suis profondément optimiste. Nous parviendrons à réorganiser cette jeunesse préfectorale et mettre tout le monde dans la voie du développement de notre préfecture.

 

KF: porte toi bien Mr le Clandestin.

 

DAD: merci à toi Alpha le Grimpeur.